Wallonie picarde: améliorer l’adéquation offre-demande d’emplois dans le cadre du bassin de vie

L’instance de bassin Enseignement-Formation-Emploi (EFE) de Wallonie picarde poursuit le travail entrepris depuis 2013 par Ies deux Comités subrégionaux de l’emploi et de la formation de la région. Objectif: développer des projets de formation, d’information sur les métiers et d’esprit d’entreprendre.

Les deux Comités subrégionaux de l’emploi et de la formation (CSEF) de Tournai-Ath-Lessines et de Mouscron-Comines sont désormais réunis en tant qu’instance du bassin Enseignement-Formation-Emploi de Wallonie Picarde (EFE-WAPI). Cela renforce leur cohérence dans la poursuite de leur projet « Synergies: tous acteurs pour l’emploi! », qu’ils avaient lancé conjointement en 2013.

A l’origine de ce projet, un constat, celui d’un manque de correspondance entre la demande et l’offre d’emplois en Wallonie picarde. C’est ainsi qu’un plan d’action prioritaire a été mis en place, dans le cadre d’une large coopération impliquant tous les acteurs concernés, principalement les écoles, les partenaires sociaux, les entreprises et les opérateurs de formation et d’insertion.

L’objectif de Synergie s’articule autour de trois axes:

  • Encourager des partenariats innovants entre les entreprises et les institutions chargées de la formation;
  • Développer la formation en alternance et le suivi de stages;
  • Définir un projet pour le territoire en termes de compétences, afin de donner aux (futurs) demandeurs d’emploi la possibilité de répondre aux exigences du marché local.

Les actions programmées pour la période 2013-2015 visent donc à développer l’un de ces trois axes. Par exemple, des immersions en entreprises pour les enseignants et les formateurs d’organismes d’insertion, l’organisation d’un colloque sur la formation en alternance dans le but de susciter l’intérêt de nouvelles entreprises,  la création de pôles de collaboration autour de certains métiers pour promouvoir une qualification par le biais de formation de formateurs, de la mise en place d’équipements, etc.

« Cette initiative vise à réfléchir à la manière de créer les compétences liées à l’offre d’emploi dans un territoire cohérent, explique Olivier Remels, secrétaire général de la Fondation pour l’Enseignement. En rassemblant tous les acteurs concernés par cette problématique, ce projet s’inscrit dans la dynamique voulue par la récente mise en oeuvre des bassins EFE dans toute la Belgique francophone. C’est une évolution qui nous tient fort à coeur et dans le cadre de laquelle nous avons initié une réflexion, pour mettre en évidence les métiers à fort potentiel dans un bassin de vie, informer à ce sujet et favoriser des interactions entre écoles et entreprises »

Infos: www.cseftournai-ath-lessines.be - www.csef-mouscron-comines.be