Les projets de la Fondation pour l’Enseignement

Lors de son intervention, Olivier Remels, Secrétaire général de la Fondation, a évoqué les stages d’immersion en entreprises pour les enseignants, lancés par la Fondation et ses partenaires en 2015. Autrement dit: les stages Entr’apprendre. Ceux-ci mobilisent à présent 30 entreprises de 9 secteurs d’activités offrant 130 places de stages en 2017. L’initiative est applaudie par tous. Un regret cependant: le nombre d’enseignants-stagiaires n’évolue pas encore dans les mêmes proportions que l’offre de stages.

La Fondation met en évidence la nécessité de poursuivre la sensibilisation et l’information auprès des écoles, l’amélioration du processus et l’assouplissement de la procédure d’inscription, pour rendre ce projet plus lisible, accessible et attractif pour les enseignants. Plusieurs initiatives sont en outre lancées en soutien du projet: une plate-forme collaborative en ligne pour pérenniser le lien enseignants-entreprises et permettre d’accéder à des documents utiles, ou encore l’ouverture des stages aux professeurs des cours généraux (déjà le cas en 2017!).

Olivier Remels évoque aussi la réflexion en cours concernant le développement en cours d’un projet destiné aux enseignants du futur tronc commun, visant à les informer sur les métiers et notamment sur leurs aspects numériques. La Fondation continuera à encourager les projets visant à soutenir le développement de l’esprit d’entreprendre auprès des jeunes. Il a ensuite annoncé le partenariat de la FPE avec le projet européen Cokleeco[1]: « Ce projet nous aidera à repérer, dans toute l’Europe, les bonnes pratiques d’échanges écoles-entreprises. Il favorisera le développement d’itinéraires de formation pour enseignants et entreprises. Il permettra aussi de valoriser hors des frontières les bonnes pratiques développées chez nous».

Le symposium : un point de départ, pas un aboutissement !

Ce symposium consacré à la transition numérique est un point de départ! Aussi, dans les mois à venir, il permettra aux partenaires, dont la Fondation pour l’Enseignement, d’investir mieux ce domaine en proposant et en diffusant des approches innovantes.

Olivier Remels, Secrétaire général de la Fondation pour l’Enseignement : “A l’instar des réflexions et des projets déjà en cours, par exemple en matière de formation continue des enseignants du qualifiant en entreprise, nous verrons avec les partenaires comment le rapprochement écoles-entreprises peut utilement contribuer à cette meilleure compréhension de la transition numérique dans les établissements scolaires et son impact sur les métiers.

Pour accéder à l’album photo de l’événement : cliquez ici

 

 


[1] Cokleeco : Building common knowledge between education and companies.