Initiatives sectorielles : brevets sectoriels et concours à l’innovation

Gros plan sur deux initiatives : la remise des brevets sectoriels (IFPM, industrie technologique et Alimento, industrie Alimentaire) et  le concours à l’Innovation de la Fevia (industrie alimentaire), au bénéfice des élèves.

Complémentaires à la certification obtenue dans l’enseignement qualifiant, les épreuves sectorielles offrent aux jeunes la possibilité de jauger leurs compétences théoriques et pratiques, sur base des critères liés au travail en entreprises. Les prix à l’innovation remis aux jeunes de l’enseignement secondaire supérieur, visent à stimuler des vocation, la créativité et l’esprit d’entreprendre. Retour sur des initiatives sectorielles au bénéfice des écoles.

Brevets et trophées sectoriels avec l’IFPM et Alimento : retour sur la remise des prix ce 09 juin dernier…

235 jeunes (soudage, usinage et maintenance industrielle, des secteurs Technologiques et Alimentaire) étaient ainsi dans les starting blocks de l’emploi et des études supérieures ce 09 juin dernier… A cette date, les brevets sectoriels ont officiellement été remis aux jeunes lors de la cérémonie de clôture des épreuves sectorielles. Cela a aussi été l’occasion pour l’IFPM et Alimento de décerner les Technios Trophies d’or, d’argent et de bronze aux meilleurs soudeurs (dans trois techniques), usineurs, électriciens-automaticiens et mécaniciens-automaticiens.

Une preuve que dans ces métiers, dont certains sont déclarés en pénurie, une relève de qualité arrive sur le marché de l’emploi !

Les épreuves sectorielles ont pour but de faire se rencontrer mieux les attentes des entreprises en matière de compétences et les profils des jeunes issus de l'enseignement technique et professionnel en soudage, usinage et maintenance industrielle. Dans ce cadre, l’IFPM – le fonds de formation du secteur des technologies industrielles – organise chaque année un test théorique et une épreuve pratique afin de tester les capacités des jeunes par rapport aux critères des entreprises et non plus scolaires. Cette édition des épreuves sectorielles est la 25ème organisée par l’IFPM. Pour la Maintenance, elle a bénéficié de la collaboration avec Alimento, fonds de formation du secteur alimentaire. Les épreuves sont destinées aux jeunes inscrits en 6e et 7e années des options Soudage, Usinage et Maintenance. La participation se fait par classes entières : l’objectif est de tirer un maximum de jeunes vers le haut et ce faisant de valoriser ces filières d’enseignement.

Cette année, les épreuves sectorielles ont rassemblé 240 soudeurs, 54 usineurs, 144 électriciens automaticiens et 48 mécaniciens automaticiens. Ces jeunes étaient issus de 38 écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de 3 centres de formation PME de Wallonie et de la Communauté germanophone.

Au final, 66 soudeurs, 36 usineurs, 83 électriciens automaticiens et 38 mécaniciens automaticiens ont décroché leur Brevet.

Pour visualiser l’ambiance et le succès, vous pouvez regarder les vidéos des éditions précédentes via le lien : http://www.technios.be/fr/editions-precedentes.html?IDC=122047

“Les épreuves sectorielles sont un outil complémentaire au service des élèves et des professeurs, pour permettre aux jeunes de se jauger par rapport  aux attentes des employeurs potentiels. Ces dispositifs encouragent des ponts entre écoles et entreprises, à l’instar des épreuves intégrées, où les professionnels de l’entreprise participent aux épreuves de certification à l’école”, commente Olivier Remels

Les élèves donnent un avant-goût de l’alimentation du futur avec FEVIA : retour sur la remise des prix à l’innovation le 05 mai dernier…

FEVIA, la Fédération de l’industrie alimentaire belge, a dévoilé le 05 mai dernier les 3 gagnants de ses concours à l’innovation destinés à l’enseignement secondaire et supérieur. 35 équipes ont présenté leurs produits alimentaires éco-innovants. Avec les concours à l’Innovation de FEVIA, ce secteur industriel souhaite convaincre les jeunes de contribuer à l’alimentation de demain. L’industrie alimentaire belge est continuellement à la recherche de collaborateurs qualifiés afin de soutenir sa croissance et son évolution innovante.

« L’industrie alimentaire belge investit beaucoup dans l’innovation et connaît une croissance constante. Pour que cette success story soit possible, nos entreprises doivent rester compétitives et attirer des travailleurs qualifiés. Les Concours à l’Innovation de FEVIA sont l’occasion idéale pour les jeunes de sentir eux-mêmes quelles perspectives d’avenir l’industrie alimentaire peut leur offrir. C’est donc un signal très positif qu’au fil des ans, de plus en plus d’équipes participent et que les produits proposés se retrouveront peut-être demain dans les rayons des magasins », souligne Jean Eylenbosch, président de FEVIA.

Comment se déroule le concours ? Les jeunes développent un produit alimentaire en tenant compte des tendances actuelles dans l’alimentation, des attentes des consommateurs et des aspects techniques et réglementaires. Ils étayent leur projet avec un business plan et un plan marketing. Des jurys d’experts scientifiques et industriels évaluent les projets sur base du développement durable, du potentiel commercial et de l’attrait pour les consommateurs.

 

Les gagnants du Trophée FEVIA Wallonie pour les élèves de l’enseignement secondaire francophone Le 1er prix est décerné à l’équipe « Ecobrain » du Collège des Etoiles de Haren avec leur produit « Chocodat » : une délicieuse collation sucrée qui combine de manière étonnante dattes et amandes avec du chocolat.