Le Chef d’Atelier: un maillon essentiel

Le Chef d'Atelier est un maillon essentiel dans l’organisation des interactions entre les écoles et les entreprises… Le 5 mai dernier, la FCC (Institut de Formation de l’enseignement secondaire non confessionnel) organisait la seconde édition du « Salon du Chef d’Atelier ».

Une rôle parfois méconnu?

Il faut rappeler que, dans l’enseignement qualifiant, le Chef d’Atelier est la véritable pierre angulaire de l’organisation des sections techniques et professionnelles. Le chef d’atelier est en effet un relais essentiel, aux côtés des directions, des enseignants et des élèves pour renforcer les liens entre les écoles et les entreprises, notamment pour l’organisation des stages et autres interactions entre les partenaires, et assurer une veille sur les nouvelles opportunités pédagogiques et technologiques pouvant être mobilisées dans le cadre des apprentissages.

Il est donc bien naturel que les instituts de la formation en cours de carrière (l'Institut de la Formation en cours de Carrière, IFC pour l’inter-réseaux, la FCC pour les réseaux non-confessionnels et le Cecafoc pour l’enseignement libre confessionnel) veillent à informer ses acteurs et à leur fournir un cadre formatif de qualité. Cela est d’ailleurs aussi notamment le cas dans le cadre du Projet Entr’Apprendre, où les chefs d’ateliers sont également invités à participer aux formations et aux stages organisés en entreprises en collaboration avec les trois instituts de formation.

Le Salon du Chef d'Atelier

Le 5 mai dernier, la FCC (Institut de Formation de l’enseignement secondaire non confessionnel) organisait la seconde édition du « Salon du Chef d’Atelier ».

Entreprises de différents secteurs, centres de formation sectoriels, CTA (Centre de Technologies Avancées), organismes oeuvrant au soutien de la formation pour les enseignants (dont la Fondation pour l’Enseignement) participaient à cette manifestation.

la Ministre de l’Education Marie-Martine SCHYNS a rehaussé l’initiative par sa présence.

En organisant ce salon, la FCC s’est fixé plusieurs objectifs :

-          Le dialogue entre les Chefs d’Atelier et le partage des expériences de terrain

-          La rencontre des Chefs d’Atelier et les membres de la  FCC

-          La découverte de nouvelles opportunités de stages avec les exposants du salon.

-          Les nouvelles technologies, des documents pédagogiques actualisés…

-          Des mini-formations à destination des Chefs d’Atelier pendant la durée du salon

-          Le contact avec le monde professionnel. 

Par l’interaction créée avec le monde professionnel, cette belle initiative contribue au renforcement du niveau de l’enseignement qualifiant.