Flux RSS

L’enseignement d’excellence, l’affaire de tous…

“Carte blanche” de la Fondation pour l’Enseignement (Luc Willame, Président – Olivier Remels, Administrateur délégué)

Atteindre un enseignement d’excellence concerne l’ensemble des acteurs de notre société. Les pouvoirs organisateurs seront dorénavant investis de la lourde responsabilité de faire passer dans le concret un grand nombre d’améliorations souhaitées pour l’école. De ce point de vue, les élections du 14 octobre 2018 ne sont pas banales. La réforme de l’enseignement doit y être un enjeu majeur!

A lire sur l'Echo via ce lien ou à télécharger via ce lien.

La Fondation pour l’Enseignement publie son rapport d’activités 2017-2018

“Ecoles et entreprises : continuons à renverser la vapeur”, tel est le message qui introduit ce Journal des activités de l’année scolaire 2017-2018 de la Fondation pour l’Enseignement, l’occasion aussi de revenir sur les principales réalisations concrètes dans différents projets (Entr’apprendre, Story-Me, Cokleeco, focus sur les STEM, etc.) et les perspectives pour l’avenir.

Entr’apprendre : l’offre 2018/2019 de stages en entreprises pour enseignants est disponible!

110 offres de formation/stages sont ouvertes pour les enseignants (cours techniques et généraux) de l’enseignement technique et professionnel, conseillers pédagogiques et formateurs dans l’enseignement. Les possibilités de stages concernent notamment des options de l’enseignement qualifiant qui sont entrées en Certification Par Unités 4-5-6 (CPU) au 1er septembre 2018, ce qui fournit une occasion supplémentaire de les contextualiser davantage en entreprise!

Plus de 20 entreprises issues de 4 secteurs jouent ainsi le jeu d’Entr’apprendre, au plus grand bénéfice des apprenants, dont les professeurs auront eu l’occasion de se reconnecter aux pratiques professionnelles exercées en entreprise, d’actualiser leurs connaissance –notamment techniques- de faire prendre conscience des attitudes et des compétences attendues (notamment pour les options récemment entrées en CPU au 1er septembre dernier), de donner plus de sens aux apprentissages scolaires et enricher d’exemples concrets transmis aux élèves pour illustrer les apprentissages, et renforcer l’espace de confiance entre les entreprises et les écoles dans la perspective des places de stages et en alternance pour les élèves.

Cette année, les offres concernent quantité de metiers différents dans l’industrie technologique (dont l’automobile), la Chimie et les Sciences de la vie, la Distribution et la Construction*. Les entreprises qui ouvrent des places de stages sont SAFRAN, ENGIE FABRICOM, SONACA, AGC, CORETEC, LANTMANNEN UNIBAKE, L’OREAL, LABIS INGELEC, TOTAL, D’IETEREN, BILIA EMOND, UCB, STIB, KLUBER, ENROGENTEC, COLRUYT, CARREFOUR, BESIX, SCHWANNEN.

Les offres de stages sont consultables en ligne via www.entrapprendre.be ou directement via le catalogue en ligne sur le site Internet de l’IFC :
http://www.ifc.cfwb.be/default.asp?pagetg=menuEA&h=1

Signalons aussi qu’un grand nombre de ces métiers qui font l’objet d’une offre de stages correspondent aussi à des métiers en pénurie/demande.

Ce projet, qui entre dans sa quatrième édition, est le fruit d’un partenariat unique entre les acteurs de la formation continuée de l’école et de l’entreprise (individuelle, federations inter-sectorielles BECI/UWE, secteurs et fonds de formation), de partenaires tels que les CTA, Instances Bassin, agences pour l’entrepreneuriat, via la Fondation pour l’Enseignement. Ent’Apprendre est soutenue par le Fonds Social Européen, via CCGPE-DGEO.

 

Développer l’esprit d’entreprendre dans l’enseignement qualifiant à Bruxelles

« Story-Me » se déploie depuis septembre 2017 et se poursuivra jusqu’en juin 2020 dans l’enseignement obligatoire technique et professionnel, de plein exercice et en alternance, en Région Bruxelles Capitale. La Fondation pour l’Enseignement soutient ce projet innovant aux côtés de ses partenaires pour renforcer le sens donné aux apprentissages…

Co-construit par 8 acteurs philanthropiques (dont la Fondation pour l’Enseignement) et 8 associations dans une dynamique d’intelligence collective, avec les autorités communautaires, régionales et les réseaux d’enseignement, Story-Me propose un parcours qui se déploie de la 3ème à la 7ème année dans le but de développer les compétences entrepreneuriales de ± 3000 jeunes inscrits dans une dizaine d’établissements scolaires en 3 ans.

Connaissance de soi, créativité, esprit d’équipe, prise d’initiative, éveil aux métiers (avec l’appui de professionnels des entreprises)… autant d’attitudes clés*nécessaires pour construire son avenir et son projet professionnel.

L’objectif est d’autonomiser les écoles en accompagnant également les enseignants à la pédagogie entrepreneuriale et aux modules composant le parcours proposé aux élèves.

L’ambition est également d’être un levier d’action concret en support des priorités et des défis à relever pour un enseignement de qualité et équitable.

La Fondation pour l’Enseignement assure depuis le démarrage le co-pilotage de ce projet avec la Fondation Berheim et la société Telos Impact, en charge de sa gestion quotidienne. Elle assure notamment le lien avec les partenaires institutionnels francophones, les réseaux d’enseignement institutionnels et coordonne les approches écoles et entreprises.

Les partenaires en 2017-2018 :

Les associations : 100.000 Entrepreneurs, Odyssée, Groupe One, Les Jeunes Entreprises, Step2You, Vlajo, WorldSkills Belgium, YouthStart. En 2019-2020, 2 nouvelles associations rejoindront le projet : YoungThinkers et Missaly.

Une initiative de :

BNP Paribas Fortis Foundation, Coopérative Cera, Degroof Petercam Foundation, Fondation Bernheim, Fondation pour l’Enseignement, le Fonds Baillet Latour, une fondation philanthropique familiale et l’asbl BeFace.

En collaboration avec :

CPEONS, SeGEC, Wallonie Bruxelles Enseignement, Katholiek Onderwijs Vlaanderen,GO! Onderwijs van de Vlaamse Gemeenschap, la Fédération Wallonie Bruxelles, la Région Bruxelles Capitale et la Vlaamse Gemeenschap.

Les écoles :

Collège Roi Baudouin, Institut Saint-Vincent de Paul, Institut des Arts et Métiers (plein exercice et Cefa), Institut Cardinal Mercier, Cefa Anderlecht, Athénée Royal Da Vinci, Athénée Royal Woluwé-Saint-Lambert, Institut Marius Renard, GO4Business Atheneum (Toverfluit Molenbeek), Sint-Guido Instituut, Koninklijk Technisch Atheneum Jette.

Plus d’informations : https://www.story-me.be/fr/

* Ces attitudes-clés sont notamment basées sur le référentiel de compétences européen EntreComp (The Entrepreneurship Competence Framework, Commission EU, 2016), qui a notamment aussi servi de référence pour définir les compétences à s’entreprendre dans le cadre de la réforme en cours du tronc commun (domaines de compétences 6 et 7).

Technios Trophies : Séances d'information Epreuves (inter)sectorielles 2018-2019

  • Vous êtes directeur d'école, chef d'atelier, professeur ou opérateur de formation (CEFA, IFAPME, ...) ;
  • Vous êtes directement concernés par les métiers du soudage, de l'usinage et de la maintenance industrielle ;
  • Vous souhaitez offrir à vos élèves une occasion unique d'évaluer leurs compétences …

Alors inscrivez-les aux Technios Trophies, épreuves sectorielles en soudage et usinage et intersectorielles en maintenance industrielle (électriciens automaticiens et mécaniciens automaticiens).

Lancement du "Global Apprenticeship Network" (GAN) Belgium ce 13 juin 2018 à la FEB, en présence de S.M.le Roi Philippe

La Fondation pour l¹Enseignement assistait au lancement de ce nouveau réseau en Belgique, également soutenu par ses partenaires de l¹UWE et du BECI (aux côté de la FEB et du VOKA), qui entend lutter contre le chômage, spécialement des jeunes.

Le GAN vise à développer l¹apprentissage en alternance (dans et au delà de l¹enseignement obligatoire et supérieur) écoles-entreprises en faisant la promotion des programmes de formation visant la mise à l¹emploi, en partageant les bonnes pratiques, en facilitant le dialogue entre les stakeholders et en s¹impliquant dans des initiatives visant l¹employabilité des jeunes et le développement des compétences. Une action menée par les dirigeants d¹entreprises au niveau mondial. Nul doute que des collaborations sont possibles avec la Fondation pour l¹Enseignement qui mène déjà toutes une série d¹actions rassemblant les organisateurs de l¹enseignement obligatoire, les entreprises et de nombreux acteurs de terrain en Fédération Wallonie-Bruxelles, visant notamment à revaloriser les filières qualifiantes, par exemple via une information sur les métiers et en facilitant les interactions écoles-entreprises pour les professeurs et les élèves (formations, stages, immersion et alternance).

Plus d'informations : www.gan-belgium.org

 

 

Nouvelle gouvernance et plan de pilotage : rassembler les conditions pour concrétiser l’autonomie des Directeurs et de leurs équipes pédagogiques

Suite à la pétition signée par 400 directeurs d’école ce 11 juin dernier, la Fondation pour l’Enseignement rappelle (La Première Radio, Jour Première) le rôle crucial du Directeur d’école et apporte des éclairages sur les enjeux essentiels portés par le Directeur d’école et son équipe pédagogique, dans le contexte de la réforme de la gouvernance scolaire (plan de pilotage et futurs contrats d’objectifs).

Il faut veiller à concrétiser les conditions de réalisation qui permettront à chacun de répondre aux exigences du Pacte. La Fondation pour l’Enseignement soutient l’autonomie et la responsabilisation des équipes pédagogiques, comme un levier majeur pour l’atteinte des objectifs du Pacte.

https://www.rtbf.be/auvio/emissions/detail_jour-premiere?id=11089#