Introduction

Merci à tous pour votre précieux soutien !

En travaillant tous ensemble sur le terrain, nous pouvons réussir !

Chers amis,

La Fédération Wallonie-Bruxelles est à la croisée des chemins. Face à une situation économique difficile, écoles et entreprises doivent plus que jamais travailler main dans la main pour renouer avec l’excellence à tous niveaux. Cet objectif est d’ailleurs l’axe central de la Déclaration de Politique Communautaire 2014-2019.

Cet objectif est porté par les acteurs de progrès que sont les responsables des réseaux d’enseignement, les directeurs et les enseignants, en collaboration étroite avec les entreprises, tous réunis dans la Fondation pour l’Enseignement, qui a pour vocation de renforcer les ponts entre l’enseignement obligatoire et l’entreprise, pour contribuer à améliorer l'équité et la qualité de notre enseignelent obligatoire.

Le paradoxe est évident. D’une part l’enseignement peine à attirer et à former des élèves dans toute une série de métiers qui, d’autre part, sont en forte demande auprès des entreprises. Celles-ci ne parviennent pas à recruter des personnes bien formées et motivées, à même de relever les défis passionnants proposés dans des professions épanouissantes, mais souvent mal connues et/ou dévalorisées, parce que souvent proposées suite à des échecs successifs dans les filières générales.

Au travers d’approches innovantes, impliquant les acteurs de terrain, la Fondation pour l’Enseignement veut rompre ce cercle vicieux, revaloriser les filières qualifiantes et contribuer à intégrer les réalités de l’entreprise (attitudes & comportements, esprit d’entreprendre, connaissance et pratique des métiers, adéquation des techniques enseignées avec la réalité des entreprises, …) à l’école, en favorisant l’échange d’expertise et d’expériences entre écoles et entreprises. Pour cela, la Fondation développe des projets, met en évidence les bonnes pratiques, et favorisent leur diffusion dans les réseaux d’enseignement. C’est le cas tout d’abord des stages organisés pour les enseignants et chefs d’ateliers en entreprises.

Par ailleurs, la Fondation veut renforcer les initiatives qui permettent de mieux informer les élèves. Elle mettra un point d’honneur à repérer et à valoriser les projets allant dans ce sens, entre autres en leur créant une meilleure visibilité. 

La capacité des directions d’écoles à se consacrer pleinement à l’encadrement et à l’animation pédagogique est essentielle dans l’orientation et la réussite des élèves. Rassemblant les entreprises et les écoles, la Fondation pour l’enseignement fera donc aussi appel aux entreprises pour mettre davantage à disposition des pouvoirs organisateurs et des directions d’établissement diverses compétences dont manquent cruellement les écoles. Pour cela, elle pourra sans nul doute compter sur les entreprises qui ont décidé de soutenir la Fondation et de s’inscrire avec elle dans ces projets innovants.

Par sa très forte représentativité (tous les réseaux d’enseignement et d’entreprises à Bruxelles et en Wallonie), la Fondation est un lieu d’échange et de partage unique d’informations, permettant entre autres de valoriser et de mettre en évidence toute une série d’initiatives vertueuses sur cet axe écoles-entreprises. A ce titre, la Fondation pour l’Enseignement jouera un rôle de caisse de résonnance et d’amplification.

Enfin, des idées sont régulièrement proposées à la réflexion de tous, dans un esprit de recherche du progrès, comme ce fût déjà le cas dans le Mémorandum publié en mai 2014.

Travaillons ensemble, en appliquant les bonnes pratiques reconnues comme telles sur le terrain, dans le respect des acteurs et de leur spécificité, en visant le développement complet de nos jeunes, et nous faisons le pari d’une amélioration tangible de la qualité et de l’équité dans notre enseignement primaire et secondaire.

A tous, merci pour encore pour votre soutien et nos échanges, passés et futurs.

Olivier Remels - Administrateur délégué

Luc Willame - Président