Dépasser la crise : résilience et innovation

Une crise sans précédent… mais une résilience à la hauteur des défis

Notre système scolaire, comme l’ensemble de notre société, a subi un « stress test » d’envergure cette année. Mais notre système scolaire fait preuve d’une belle résilience pour surmonter la crise et s’adapter à une nouvelle réalité.

Notre système scolaire, comme l’ensemble de notre société, a subi un « stress test »* d’envergure cette année. Certains élèves ont été coupés de l’école durant 5 mois, avec les risques de conséquences que l’on peut imaginer pour la poursuite de leur parcours, les enseignants ont vu leur programme suspendu, et les directions d’établissement devoir prendre à bras le corps la mise en application des mesures sanitaires, le maintien du contact avec les parents et la préparation d’une rentrée scolaire tout à fait inédite.

Notre enseignement a-t-il réussi ? Sans aucun doute, il nous apparaît que celui-ci a non seulement fait preuve de résilience, mais que chaque corps de métier qui fait vivre l’enseignement, du personnel ouvrier à la direction, en passant par les éducateur.trice.s, PMS, enseignant.e.s, accompagnateur.trice.s, chargé.e.s de mission,… a été amené à mobiliser ses capacités d’adaptation et à développer de nouvelles compétences pour faire face.

Des réponses innovantes aux défis

L’éducation au et par le numérique, la différenciation, l’innovation et la solidarité sont passés au premier plan. A l’heure où le monde économique appelle à une revalorisation des compétences et à un virage numérique en phase avec l’évolution des métiers, la réponse donnée par l’enseignement ne peut être qu’encourageante pour l’avenir des élèves. Oui, notre enseignement peut traverser les crises et mieux encore, s’adapter pour avancer.

Poursuivre les efforts et soutenir la dynamique d’innovation qui s’est installée est déterminant. La Fondation pour l’Enseignement a d’ailleurs durant cette crise poursuivi ses travaux relatifs à l’orientation positive des élèves, à l’enseignement école-entreprise et à la mobilité professionnelle en réponse à la pénurie d’enseignants. Cette lettre d’informations revient d’ailleurs sur ce dernier dossier et des contacts se poursuivent pour susciter des approches innovantes et concertées, à même de compléter les mesures volontaristes prises par le Gouvernement en juin 2020.

Les travaux, qui réunissent les acteurs-clé de l’enseignement (réseaux, administration, Chantiers du Pacte pour un enseignement d’Excellence) et de l’entreprise (fédérations sectorielles, fédérations d’entreprises wallonne et bruxelloise), devraient aboutir dans les prochains mois à des propositions constructives pour soutenir la réforme de l’enseignement.

Les projets de terrain soutenus ou organisés par la Fondation ont également intégré ce nouveau contexte. C’est le cas des rentrées numériques pour l’éducation, menées par l'asbl EducIT, qui cette année vont permettre à un nombre croissant d’écoles d’accélérer leur transformation digitale de manière cohérente (Cf. article Rentrées numériques pour l’Education ci-après), mais aussi de mettre à disposition de tous les acteurs l’expérience et l'expertise construite pendant près de deux ans.

Entr’Apprendre s'adapte et expérimentera un dispositif pilote « trial », faisant entrer dans la formation continuée proposée aux enseignants en entreprise les Centres de Technologie Avancée et Centres de Compétences volontaires (cfr article Entr’apprendre).

Nous espérons pérenniser le dispositif d’accompagnement au développement des compétences à s’entreprendre  et à l’orientation positive, Story-Me, mené avec succès pendant 3 ans à Bruxelles. Ce projet agissant notamment en prévention du décrochage scolaire sera recentré sur les moments-clés de l’orientation pour accompagner les jeunes au début de leur parcours dans l’enseignement qualifiant (fin du 1er et 2ème degrés de l’enseignement secondaire). Nous mettons tout en œuvre pour que sa nouvelle mouture puisse être proposée aux établissements scolaires bruxellois en 2021, grâce au soutien des fondations partenaires.

Last but least, la dynamique du Pacte se poursuit, comme l’a souligné la Ministre de l’Education C. Désir ces dernières semaines, et la trajectoire des réformes est jusqu'à présent respectée malgré la crise, à commencer par l’entrée en vigueur des nouveaux référentiels de compétences en maternelles en septembre 2020 ! Nous soutenons ce processus, et restons très à l’écoute ces prochains mois et années.

Des défis importants sont devant nous, notamment pour notre enseignement qualifiant.

A tous et à toutes, bonne rentrée !

Thierry Castagne,
Président

Olivier Remels,
Administrateur délégué et Secrétaire général

 


* Les « stress tests » sont des techniques employées en finance, médecine, sciences, … pour vérifier la capacité d’un organisme ou d’une organisation à supporter un incident majeur et à tenir bon. Il peut avoir été endommagé, si sa capacité de résilience lui permet de continuer à fonctionner, alors le test est réussi.